Confidence d’ entrepreneuse #16

Confidence d’ entrepreneuse #16

20 avril 2021 / Lettre d'entrepreneuse

By Charlotte de la box by Evoé

Quand Lilou m’a envoyé un mail pour savoir si je voulais faire une confidence d’entrepreneuse j’ai su de suite de quoi je voulais parler. Puis j’ai hésité, changé d’idée 1000 fois, je me suis posée 100 questions. Ai-je vraiment envie de raconter cette partie de ma vie ? Est-ce que certain(e)s pourraient mal comprendre ou interpréter mes mots ? Est-ce que ce que je vais dire va être clair ?

Bref, finalement je me suis décidée mais j’ai quand même dit à Lilou que je pouvais écrire autre chose si besoin, ahah.

J’aimerais que vous vous posiez et réfléchissiez à quelqu’un que vous enviez. Vous savez cette personne qui a un business qui roule parfaitement, une maison bien rangée, qui part régulièrement en vacances, ou quelque chose comme ça qui vous donne envie.

Maintenant que vous visualisez sa vie, avez-vous déjà dit de cette personne qu’elle avait de la chance ?

Pourquoi je voulais en arriver là ? J’entends régulièrement, au loft d’ailleurs ou même ailleurs, que je suis chanceuse dans la vie. J’ai de la chance parce que mon entreprise à l’air de bien fonctionner, j’ai de la chance parce que j’achète une maison, j’ai de la chance parce que mes stagiaires ont l’air de faire un super boulot (c’est vraiment le cas d’ailleurs), j’ai de la chance parce que j’ai beaucoup d’abonnés Instagram, etc.

Généralement je réponds “Merci” avec un sourire mais là, de suite, j’ai envie de vous dire ce que j’ai envie de répondre très honnêtement quand j’entends que je suis chanceuse.

La première chose qui me vient à l’esprit c’est : “Connais-tu l’intégralité de ma vie pour déterminer que je suis chanceuse ?” Les gens qui me connaissent vraiment, qui font partie de mon entourage proche ont plus tendance à penser que je n’ai pas eu de chance dans la vie même si je m’en sors finalement plutôt bien alors comment pourrais-tu juger ma chance sur cette infime partie de ce que tu connais ?

La seconde chose qui nous concerne toutes en tant qu’entrepreneuse et qui est la finalité du message que je voulais faire passer dans cette confidence c’est : Est-ce de la chance ou la conséquence de ma volonté ?

Si mon entreprise démarre bien est-ce que c’est parce que j’ai passé 2 mois temps plein à travailler sur le concept et que je le remet en question chaque jour ? Est-ce que c’est parce que je ne compte pas mes heures et que je n’ai pas pris de jour de repos depuis plus de 6 mois ? 

Si mes stagiaires font du bon boulot, est-ce-que ce n’est pas parce que j’ai cru en mon projet, que j’ai consacré du temps à la rédaction d’une offre de stage, au passage d’entretien et maintenant à les manager ? 

Si j’ai beaucoup d’abonnés sur Instagram, est-ce que ce n’est pas parce que je passe du temps à préparer mon contenu, répondre aux commentaires, à être active sur les autres comptes ?

Bref, je ne sais pas si c’est une confidence, le partage d’une opinion ou un coup de gueule.

Je pensais juste que ce partage de ma réflexion pourrait en aider d’autres à remettre les choses en perspective, à se demander si les choses arrivent par chance ou quand on y met de la volonté et qu’on agit réellement ?