Confidence d’entrepreneuse #25

Confidence d’entrepreneuse #25

26 octobre 2021 / Lettre d'entrepreneuse

By Camille de 7elle

J’y vais mais j’ai peur …. (T’as la réf) ?

Faisons une rétrospective de ma vie depuis que nous sommes arrivés dans la région avec Jérôme (mon mari), tu ne le connais pas ? Alors tu n’as pas suivi mes photos avec toutes mes Docs Martens et autres présents (je t’expliquerai LOL) parce que là il s’agit de moi OK !!!

Nous sommes arrivés dans la région en 2017, Jérôme a reçu une belle opportunité professionnelle et du coup nous voilà débarqués à Annecy avec nos deux chiens (tu ne les connais pas non plus ? … Bon va falloir qu’on papote à l’occaz.) OK Sabrina j’arrête et je me focalise sur le sujet c’est-à-dire MOI.

Donc je suis issue de la restauration, non pas par vocation mais je n’ai pas vraiment eu le choix. A la base je voulais travailler dans la photo ou le cinéma mais le système scolaire et mes résultats en ont décidé autrement.

J’ai eu une carrière bien remplie avec des responsabilités variées dans ce domaine à Paris pendant presque 17 ans (oui je ne fais pas mon âge.)

Puis en arrivant dans la région j’ai décidé que je ne voulais plus faire ce métier. J’ai pris le temps de découvrir les lieux et j’ai décidé de me lancer dans l’entreprenariat pour être agent commerciale dans l’immobilier. J’ai fait ce métier pendant presque 3 ans mais sans grande conviction et avec beaucoup de stress (ce métier n’est pas fait pour moi clairement mais il m’a beaucoup appris sur moi-même).

Conclusion : direction le Pôle Emploi pour un énième bilan de compétence ! Car oui, j’en ai fait pas mal ! Cette fois les données furent les mêmes mais avec une vision différente car j’étais enfin dans une des cases : l’entreprenariat. Il m’en manquait deux : « Artistique » et « Social ».

En faisait la rétrospective je me dis : « bon » !

« Artistique », ben je prends des photos et je me forme comme ça c’est cool, je fais partie d’une chorale ça va c’est artistique. Puis « Social », je suis bénévole au Secours Populaire, je suis bien investie et ça me plait donc top. Et puis « entreprenariat », ben tiens un nouveau collectif vient d’ouvrir dans la région cool, je vais aller voir.

Et arrive mon premier évènement avec le collectif Who Run The World, c’était pour participer à un brainstorming mais j’étais surtout perdue et j’avais besoin de savoir quelle pouvait être ma voie …

Tu sais ? Quand tu sais que l’entreprenariat est fait pour toi mais que tu galères à trouver ton chemin.

J’ai donc cherché pendant plus d’un an et demi. J’ai travaillé en free-lance pour une amie Maitre d’Œuvre en faisant du recrutement et de l’administratif (car j’ai eu cette casquette aussi dans mes jobs en région parisienne). A partir de cette collaboration j’ai entamé une formation dans une école d’art appliquée ou je suis des cours de décoration et design. (D’ailleurs on monte un super projet pour 2022).

Puis enfin la consécration, je me lance dans la photo et je créé « 7elle », d’ailleurs pourquoi 7elle ?

D’abord parce que le chiffre 7 est important dans ma vie. Et dans « elle » il faut voir aussi les ailes dans mon logo, tu verras une plume qui a une forme d’aile. Et si un jour tu me rencontres en été tu verras que dans le dos j’ai un tatouage avec un cœur, le chiffre 7 entouré de deux ailes et deux lettres L. Donc tu l’auras compris le logo et le nom ne sont pas anodins 😉.

Pour résumer : je prends des photos qui vous ressemblent avec un côté décalé car je suis un peu rock n’roll comme nana et pour de vrai j’adore le métal (la musique hein) et le rock le vrai tu vois ?

L’idée c’est de passer un moment détendu pour prendre des photos de VOUS, sans artifices pour mettre en avant et en lumières des parties de vous que vous avez du mal à apprécier. Ce n’est jamais simple de se voir en photo, surtout avec le regard de quelqu’un d’autre. C’est pour cela que j’ai des miroirs avec moi pour voir votre regard et votre visage sous des angles différents. Le résultat est vraiment bien, promis !

Je préfère parler « d’expérience photographique » que de shooting.

Du coup mon univers photographique va avec ma personnalité et j’adore quand on me demande des séances farfelues ou décalées. Je propose également des photos de produits pour mettre en scène vos créations. Avant chaque séance je rencontre les personnes soit en live ou en visio pour échanger sur le projet, voir si nous avons le feeling, si votre souhait colle avec mon univers. Le tout pour que l’expérience se passe le mieux possible pour vous comme pour moi.

Je suis très heureuse de voir mon projet évoluer et de faire des rencontres extraordinaires grâce auxquelles je peux développer ma créativité et ma passion.

J’avoue que là je flippe : jusqu’à maintenant pour moi l’entreprenariat se faisait à travers une structure, j’avais une « protection » qui me permettait de pas trop me mouiller. Grace à ça j’ai pu me faire un réseau et faire des rencontres très enrichissantes comme d’ailleurs au loft (PS : Love sur vous les filles). Mais maintenant il s’agit de moi, mon travail, mes convictions, mon univers, ma fragilité, ma force et mon authenticité. J’ai tellement de projets en tête, j’ai tellement d’idées, d’envies que le champ des possibles est ouvert à ma créativité. C’est beau non ?

Ma force ? Tout d’abord mon entourage, mon mari me soutient dans tout ce que j’entreprends même si quelquefois il est paumé et ne sait pas trop ce que ça va donner, mes proches qui me soutiennent et croient en moi depuis toujours. Je vais toujours au bout des choses qui m’animent et je n’ai aucun regret dans ma vie. Je vois le positif dans chaque situation même la plus foireuse. Pour moi il est important de voir les choses qui arrivent dans la vie toujours du bon côté.

Alors vous êtes prêtes à suivre mes expériences photographiques ?

Car 7elle qu’il vous faut. 😉

WE WILL, WE WILL ROCK YOU (je suis sûr que tu as lu cette phrase en chantant).