DEFI #7 : Connaissez vous l’histoire de la troisième porte?

DEFI #7 : Connaissez vous l’histoire de la troisième porte?

27 avril 2021 / Newsletter

Connaissez vous l'histoire de la troisième porte?

Ben, Sab… Il faut vous rendre à l’évidence il faut arrêter avant que vous ne perdiez tout.

Mars 2016 notre expert-comptable passe nous voir à la cave des enfants terribles et nous annonce ce que l’on sait déjà même si nous faisons les autruches. Les caisses sont bientôt vides malgré toute l’énergie que nous mettons à faire tourner notre entreprise.

Avril 2016… Nous prenons la décision de continuer… Encore 6 mois. J’ai la sensation de ne pas avoir tout essayé. Je veux faire encore plus.

Jusqu’à il y a quelques jours, je vous dirais que ce fût probablement une des pires décisions de ma vie. Jusqu’à entendre cette phrase de David Laroche et qu’elle s’imprègne en moi.

« Vous n’avez pas la responsabilité que cela fonctionne, vous avez la responsabilité de mettre tout en œuvre pour que cela fonctionne ».

Oui, j’ai tout perdu dans cette liquidation judiciaire et d’ailleurs, je ne vous conseille en aucun cas d’aller jusque-là par contre aujourd’hui j’ai ce sentiment d’avoir tout essayé d’avoir tout fait.

Je n’ai aucun regret, à aucun moment, je peux me dire que si j’avais fait telle la soirée, tels ateliers de dégustation ou si j’avais fait des investissements et bien ça aurait peut-être changé la donne parce que toutes ces actions, toutes ses décisions, tous ces investissements je les ai faits.

Avril 2021… Je peux vous dire que je n’ai aucun regret, je sais que j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir, mais parfois, j’ai tendance à oublier cet acharnement que j’avais lorsque j’étais en train de tout perdre.

Parfois, j’oublie qu‘il faut énormément d’acharnement pour pouvoir sortir des résultats, je me repose sur le fait d’avoir plus de 3 000 abonnés sur notre compte Instagram et plus de 200 personnes membres au sein du collectif, mais je fais fausse route.

Je vais vous raconter un peu l’histoire de notre e-book pour poser les fondations de son entreprise. Ce projet me tenait (et me tient encore) tellement à cœur. J’ai mis beaucoup d’énergie pour créer un contenu qualitatif, j’ai investi pour avoir un graphisme à notre image. J’ai mis en place avec Marie une stratégie pour la communication en amont du lancement. Nous en avons parlé pendant deux mois, fait un sondage pour faire participer nos membres à la création du contenu, un shooting photo, nous avons fait participer nos formateurs, bref nous avions une vraie stratégie de lancement.

Le lancement de l’e-book fût un vrai succès, nous avions tout anticipé, un lancement avec un tarif pour les membres pendant 24 h puis un lancement officiel sur nos réseaux et puis… rien d’autre.

J’ai une très fâcheuse tendance à me mettre des objectifs si hauts que je ne les atteins jamais ce qui fait que je ne suis jamais satisfaite… Mais je me soigne.

Et vous savez ce qui s’est passé et bien, j’ai laissé tomber, j’ai été déçue par ces premiers chiffres alors j’ai un peu baissé les bras.

Alex Banayan écrit dans son livre « La troisième porte. »

« La vie, les affaires, le succès c’est comme une boîte de nuit. Il y’a toujours trois façons d’entrer. Il y a la première porte : l’entrée principale, où 99 % des personnes font la queue, dans l’espoir d’entrer. La seconde porte, l’entrée VIP, ou passent les milliardaires et les célébrités. Mais ce que personne ne vous dit, c’est qu’il y a toujours, toujours …la troisième porte. C’est l’entrée où il faut franchir la file, frapper à la porte une centaine de fois, ouvrir la fenêtre, se faufiler dans la cuisine…Il y a toujours un moyen. »

Ça laisse de quoi méditer …

Moi ça m’a rappelé que j’avais tendance à oublier toute cette énergie que j’ai pu trouver au fond de moi lorsque notre comptable nous avait annoncé que c’était la fin et que nous avions décidé de nous donner une dernière chance.

On est bien d’accord, tout est relatif, on ne parle pas de liquidation judiciaire on ne va pas fermer Who Run The World parce que je ne suis pas satisfaite des ventes de l’e-book, mais je me dis que comme beaucoup j’ai baissé les bras un peu vite, je ne suis pas allée chercher la troisième porte, je n’ai pas pris ma responsabilité de mettre tout en œuvre pour atteindre mon objectif initial.

J’ai pris une feuille et j’ai noté dix choses que je pouvais faire pour proposer à la vente notre Ebook.

Une fois que j’aurai fini de mettre en place ces 10 stratégies je pourrais me dire que j’ai fait tout ce qui est en mon pouvoir et là je pourrais me dire ok j’ai fait le job.

Alors voilà ce que je vous propose pour cette semaine si vous avez un produit qui s’est moins vendu une activité qui s’est moins développée prenez une feuille et notez des choses que vous pouvez faire pour la vendre pour la mettre en avant pour en parler et envoyez-moi vos stratégies par photo WhatsApp SMS en retour de mail ou même pigeon voyageur et vous aussi trouvez cette troisième porte et prenez votre responsabilité pour mettre tout en œuvre pour mettre en avant votre activité.