Portrait de femme : Coraline

Portrait de femme : Coraline

9 août 2022 / Portrait de femme

Coraline

📝 Est-ce que tu peux te présenter en quelques lignes ?

Oulalaaaa, « quelques lignes ». Bon, ça y est, j’suis pas bien, j’ai le cœur qui palpite, je transpire, j’ai les mains moites… Ah ah ! ^^ Si toi aussi tu faisais partie de la team « je serre mon écriture au MAX » pour ne pas dépasser le nombre de lignes exigé dans tes copies, tu comprendras sûrement ce que je ressens. 😉 Eh oui, « faire court », ce n’est pas ce que je fais de mieux. ^^ Et avec tout ce BLABLA, c’est déjà loupé, d’ailleurs ! Je m’appelle Coraline, alias Coco 🥥, j’ai 37 ans. Femme amoureuse et maman d’un p’tit garçon né en décembre 2020, je suis enthousiaste de nature, curieuse, souriante, à l’écoute, sensible, émotive, aimante, créative… Un joyeux mélange de tous ces « moi » qui aime aller à la rencontre des autres. Ce qui résonne à merveille avec mon itinéraire professionnel d’éducatrice de jeunes enfants.

 

🤭 As-tu un fun fact à nous partager ?

Je suis une mordue de citron vert !! Cette odeur… ce goût acidulé… cette fraîcheur !!! J’en suis dingue ! Bon, OK, ^^ j’avoue !!! Peut-être bien que ce que j’aime le plus dans le citron vert, c’est qu’il se marie à merveille avec le rhum. Il m’est impossible de voir un citron vert sans imaginer un ti-punch !!! D’ailleurs, en soirée je suis commise d’office à la prépa ti-punch ^^ et je dois avouer que ça me plaît bien. 😉

 

🧡 As-tu des passions dans la vie ?

Oh ouiiiii !!! Je suis ce qu’on appelle une enthousiaste, je me passionne et m’exalte de beaucoup de choses. Ce qui se traduit par de nombreuses passions. Je crois d’ailleurs que le voyage les regroupe quasi toutes ! Mais, si je dois en choisir une (wow, gros challenge), ce serait ma passion pour les albums jeunesse, les illustrations, les histoires… On reste aussi dans le domaine du voyage finalement. 😉 J’aime les voyages imaginaires, me plonger pendant des heures entre les pages d’albums jeunesse, créer des histoires sous toutes les formes, les penser pour que chacun puisse s’y projeter, s’identifier, rêver… les faire vivre. Ah ah, à l’instant même où j’écris ces lignes, j’ai sous les yeux un de mes albums coups de cœur enfin reçu : Le Souci de Julie de Tom Percival. Trop hâte de m’y replonger !

 

🚀 Peux-tu nous présenter ton entreprise ?

Deux Mains S’éveillent, c’est ma petite graine d’audace. Oser être, oser raconter, oser partager, oser transmettre. Mais surtout, oser accompagner enfants, parents, professionnels de la petite enfance, en étant moi, en partant de ce qui résonne, de mes expériences, de ce qui m’anime. Une contribution, à mon échelle, pour un monde plus doux. Plus concrètement, je propose divers ateliers parents/enfants et professionnels/enfants : – Signes associés à la parole (Bébé Signes) – BabyReflexologie (empreintes émotionnelles et affectives) – Contes et histoires pour petites oreilles (« Mama Coco, raconte-moi une histoire… »). Avec comme signature pour chacun des ateliers : des histoires sous toutes les formes, des livres, des kamishibaïs, des tapis à raconter, des boîtes à histoires, etc. L’imaginaire au service du développement de l’enfant. J’aime présenter Deux Mains S’éveillent comme un laboratoire de créativité pour accompagner les émotions et les ressentis du jeune enfant. Un laboratoire ? Oui, car rien n’est figé, tout est expérience, observation, tâtonnement, expérimentation. Comme dans l’accompagnement de l’enfant… car chaque enfant, chaque famille est unique.

 

💡 Comment t’est venue l’idée de monter ta boîte ?

Un licenciement économique et la découverte de ma grossesse au même moment… De quoi ajouter quelques questionnements et quelques idées à mon esprit qui fourmille déjà de mille et une pensées. Alors voilà, Deux Mains S’éveillent fait écho à ma deuxième naissance, la naissance d’une mère, la transformation d’une femme. Ma matrescence. À toi, mon p’tit cœur, mon bébé, mon ange, mon garçon, mon chaton : celui pour qui j’ai osé. Pour avoir le choix d’être à tes côtés, au côté de ton papa, me sentir libre, nous sentir libres. Ah ahhh… ça, c’était l’idée de base, et puis la réalité. ^^ Monter sa boîte en plein post-partum, ^^ folle que je suis !!! Mais à ce moment-là, je ne savais pas encore à quel point ça allait être intense et à quel point ça l’est toujours. L’ambivalence des sentiments !! Alors, un beau matin, tu te mets un coup de pied aux fesses, tu pousses les portes de Who Run The World, tu rencontres, tu t’entoures et tu apprends… To be continued… Ce n’est que le début.

 

🏻 Un leitmotiv/une citation à partager avec nous ?

♡ « La diversité de chacun fait la richesse de tous. » (Julos Beaucarne)

 

🪄 Un petit rituel auquel tu es très attachée ?

• Finir ma douche à l’eau froide… une sensation de légèreté et de bien-être à laquelle je suis accro. (Note à moi-même : faire du yoga toumo mon rituel pour l’hiver prochain. ^^ Merci, Caroline Favre, de m’y avoir initiée avec passion et authenticité… ma pratique coup de cœur depuis novembre dernier.) • Porter du rouge à lèvres 💋, car je me le suis trop longtemps interdit. J’aime l’image de la femme « qui ose enfin », ce que cela m’évoque et me renvoie. • Me blottir tout contre mon fils, un album jeunesse à la main pour un câlin/histoire. ♡ • Embrasser mon homme juste avant de m’endormir. Oups !! Ça fait 4 rituels, ça, non ?! ^^

 

♀︎ C’est quoi ta vision à toi du féminisme ?

Ma vision du féminisme prend naissance dans ce qui résonne le plus en moi : l’enfant. C’est mettre fin au sexisme, à sa source, pour un monde plus juste, plus doux. Préserver et libérer les tout-petits des injonctions de genre, des stéréotypes, avec lesquels nous nous sommes construit(e)s. Les laisser « être », simplement. Je rêve d’un monde où mon fils pourra être créatif, doux et sensible, si c’est ce qu’il incarne, et les jeunes filles, intrépides, courageuses et déterminées, si c’est leur essence. Un monde où les adjectifs utilisés pour nous décrire ne soient pas naïvement préférés à un genre. Pour qu’ils aient le choix d’être et de devenir qui ils souhaitent, quels qu’ils soient.

 

🙌 Une personne qui t’inspire ?

Fanny Vella, une illustratrice lyonnaise engagée et pleine d’humour. J’aime sa façon bien à elle de faire bouger les lignes et de rendre visible et accessible des sujets qui me tiennent beaucoup à cœur, comme les violences éducatives ordinaires, le sexisme ordinaire, ou encore les violences conjugales, etc. Une pépite ! Et parce qu’au moment d’écrire ce paragraphe, une autre femme a traversé mes pensées. Et comme c’est indéniablement une femme qui m’inspire énormément par son naturel, son humour, son talent, sa personnalité communicante et authentique, son courage… oser être, oser faire, oser recommencer… mais aussi pour notre amour commun pour un tas de choses, dont le plus évident, j’ai nommé LE CITRON VERT. ^^ Eh bien, je décide de contourner la consigne une nouvelle fois ^^ et de partager son prénom : Diana Ilut @studioetmojitos. Une merveilleuse rencontre !

 

🎵 La chanson qui te fait danser comme jamais ?

Sans hésiter, Zouk-la Sé Sel Médikaman Nou Ni de Kassav’. Les premiers accords de guitare de Jacob Desvarieux, et c’est partiiii !!! An Nou Ay ^^ Ahhhhhh ! Allez, une deuxième égalité. ^^ Prière païenne de Céline !!! Ouais, rien à voir, je sais, mais c’est tout moi ! Oh là làaa, les premières notes de piano et… « hummmmm… les mains serrées, ça, c’est facile… »  Ah ah, je suis en feu !!!


💭 Un rêve inavoué ?

Janvier 2025, l’eau turquoise, la chaleur du soleil sur ma peau, une douce odeur de frangipanier… Envoûtée par le délicat bruit des vagues, une noix de coco fraîche à la main, mon carnet de dessin posé sur les genoux, je griffonne un sourire sur le visage de Maya. J’y ajoute quelques petites annotations, ici et là. Ça y est… !!! Le personnage de mon prochain album jeunesse vient de prendre vie. Une saveur toute particulière pour « Mama Coco », qui se réjouit déjà à l’idée de faire voyager cette histoire ici et là lors de ses prochains ateliers contés… « Mamaaaan, tu viens… ?! Heyyyy, c’est vrai que papa sait trop bien faire le dauphin ? » « Ooh, ça, ouiii !! Et j’ai vraiment hâte de revoir ça… » Le cœur léger et si fière du chemin parcouru, je dépose mon carnet au pied du flamboyant et je cours rejoindre mes amours à l’eau. ♡

 

☎️ Tu nous laisses tes coordonnées ?

Instagram : @deux.mains.s.eveillent

Ah là là, j’ai encore du boulot. 😅 Un site Internet, ce serait bien ^^ step by step. Hihiiii, l’occasion d’autres formations WRTW pour apprendre à m’organiser et prioriser. ^^

 

 

Pour découvrir nos autres portraits de femmes, c’est par ici !