Portrait de femme : Déborah de Barberose

Portrait de femme : Déborah de Barberose

4 mai 2021 / Portrait de femme

Déborah

As-tu des routines ? Si oui lesquelles ?

Depuis quelques semaines, je me lève avant le réveil de mes filles (des jumelles de 3 ans : Olga et Simone).

Je prends entre 10 et 30 min pour faire du yoga et/ou méditation.

Mais honnêtement je ne le fais pas 365 jours par an, parfois j’ai besoin de sommeil, particulièrement en hiver où chaque minute de sommeil en plus compte!

La routine à laquelle je ne déroge pas c’est : jus de citron + eau tiède avant le petit déj.

 

Comment protèges-tu ta vie perso et ta vie pro ?

En fermant la porte de mon atelier! 😂 Elle est toujours fermée pour que mes filles n’entrent pas, il y a plein d’aiguilles de couture partout !!

C’est surtout des réseaux sociaux dont j’essaie de protéger ma vie perso, parce que je me surprends à passer du temps à scroller machinalement plutôt que de jouer avec mes enfants. Je prévois des moments dans la journée où je réponds à mes commentaires ou messages. Le soir, mes applis se coupent automatiquement à partir de 20h pour que je ne sois pas attirée vers mon téléphone à la moindre notification…

As-tu une méthode d’organisation pour réussir à gérer le développement de ton entreprise ?

En ce moment, le coaching/accompagnement avec Sabrina!

Et pour la suite, je vais continuer à appliquer les bonnes méthodes auxquelles elle m’initie.

Exemples:

-remplir un emploi du temps détaillé de la semaine à venir le dimanche soir

-régulièrement définir à l’écrit 10 stratégies à mettre en place pour vendre un produit ou mettre en avant ma marque

-rester en contact avec mes clientes et mes abonnées

-me présenter, parler de moi/ mettre de l’humain dans mes newsletters et publications

-et arrêter de penser qu’une fois que j’ai parlé d’un nouveau produit dans une seule publication c’est terminé. Il faut le montrer encore et encore sous toutes les coutures (ouhhh le jeu de mot de couturière 😉 )

 

Comment gères-tu les phases de découragement ou les phases difficiles ?

Il y peu, ça pouvait très vite se terminer en procrastination : Netflix et chocolat.

Mais dernièrement je me suis surprise à ne pas me laisser aller !

En fait, j’ai même l’impression d’être en train de mettre K.O mon syndrome de l’imposteur. Je crois que c’est « lui » qui me fait paniquer/ me décourager au moindre obstacle.

Quels sont les outils de développement personnel que tu peux nous conseiller ?

Dernièrement ce qui m’as beaucoup aidé c’est une émission sur France Inter sur l’hypersensibilité:

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-19-janvier-2021

Ce qui m’as amené à lire les livres des invités

« Fort comme un hypersensible » de Maurice Barthélémy

et  « Suis-je hypersensible ? » de Fabrice Midal

et dans la foulée « Je pense trop » de Christel Petitcollin

https://www.etsy.com/shop/barberose/

https://www.instagram.com/barbe_rose/

https://www.facebook.com/barberoselindependante