Portrait de femme : Dorothée de Flore&Sens

Portrait de femme : Dorothée de Flore&Sens

6 octobre 2021 / Portrait de femme

Dorothée Rey

As-tu des routines ? Si oui lesquelles ?

Oui, j’ai ma routine du matin. Ca fait des années que j’ai cette routine, elle me permet de commencer ma journée calmement.

Je commence par me lever tôt. J’aime vraiment avoir au minimum 1 heure juste pour moi au calme.

J’adore filer dans ma salle de bain, pour me pulvériser de l’eau de rose ou de l’eau de géranium sur le visage. Ces odeurs fleuries me transportent direct !

Et puis,  le petit verre d’eau tiède avec du jus de citron,

J’allume une bougie, de l’encens, je mets des mantras ou de la musique douce,

Et je fais un peu de yoga (vraiment pas longtemps, c’est surtout pour réveiller mon corps).

Et ensuite, suivant mon humeur ou mon programme de la journée, soit je fais une petite méditation et de l’écriture,

Soit, un petit footing en forêt ou au bord du lac.

J’aime beaucoup courir tôt le matin. Le silence de la Nature, le chant des oiseaux et voir le jour prendre place me donne une super énergie. Et ça m’ancre, car j’avoue que j’ai une petite tendance reste un peu perchée quand je fais des méditations ou de l’écriture guidée.

Et puis depuis que j’habite au bord du lac (depuis 1 an) le soir je vais faire un plouf dans le lac, pour me purifier de ma journée et me délester des énergies.

 

Comment protèges-tu ta vie perso et ta vie pro ?

Ouh la ! Euh….. franchement je n’y arrive pas vraiment… Le seul moyen que je trouve c’est de couper mon téléphone. Mais je ne le fait pas souvent.

Et puis, j’ai l’impression d’avoir constamment la tête dans mon pro.

Il y a des périodes où mes filles me le font d’ailleurs remarquer, alors c’est un peu ma sonnette d’alarme et là je fais de mon mieux…

 

As-tu une méthode d’organisation pour réussir à gérer le développement de ton entreprise ?

Avant pas du tout.

Mais je commence à planifier mes journées sur mon agenda.

J’essaye d’avoir des journées réservées à la fabrication de mes bougies, des moments administration, et je laisse la priorité à mes soins et massages…

Alors, je ne respecte généralement pas ce planning, mais bon… (no comment).

Mais je me rends compte de l’importance d’avoir une certaine rigueur pour ne pas tomber dans l’épuisement. Je me suis donc inscrite à la formation Zen et organisée d’octobre, et là je pense que ça va m’aider me booster au niveau rigueur ! J’ai hâte !!!

 

Comment gères-tu les phases de découragement ou les phases difficiles ?

En général, dans ces phases, je n’arrive plus à prendre de la hauteur. Je me sens submergée, je n’arrive plus du tout à distinguer les priorités, ma vie privée et vie pro..

Alors, j’ai dans un premier temps besoin de me reconnecter à la Nature, en allant me poser en forêt, courir ou nager, cela me permet de faire le vide, de retrouver de la sérénité en moi et de me réaligner.

Et surtout je pense à ma respiration, car dans ces moments je suis comme en apnée.

Et puis, j’ai la chance d’être entourée d’amies entrepreneuses qui connaissent ces moments difficiles, alors un petit coup de fil ou moment partager et ça me redonne le courage de ne pas tout lâcher.

Et quand j’ai pas le moral et que j’ai besoin de lâcher-prise, le soir en rentrant je mets ma playlist pour danser à fond (des musiques bien vintages j’avoue…) et je danse dans mon salon, avec un petit verre de rouge 😉

 

Quels sont les outils de développement personnel que tu peux nous conseiller ?

J’ai beaucoup de vélos dans ma tête. Et lorsque je ne suis pas en super mood,  je ne vous raconte pas le bordel… En général, je suis envahie par les doutes et si je nourris ces doutes ma grande imagination peut rapidement me créer de jolis scénarios catastrophes…

Alors, ce qui m’aide le plus c’est la méditation, de revenir à ma respiration et dans le moment présent.

Il m’a fallu plusieurs années, pour arriver à vraiment méditer, sans m’accrocher à mes pensées, par exemple.

Ave la méditation ou simplement en revenant dans l’instant présent, je me rends compte que tout est ok. Et qu’il faut que je prenne les choses les unes après les autres et qu’il y a des solutions à tout. Je suis toujours impressionnée de voir comme en quelques minutes, mon état d’Etre change.

C’est vraiment l’outils que je conseillerais en premier.

Dans les moments super difficiles, quand  je n’arrive pas à garder cet état de confiance et d’apaisement très longtemps…

Les huiles essentielles m’aident beaucoup On peut respirer des HE apaisantes et se masser avec, le plexus solaire et le cœur

On peut aussi écouter et chanter des mantras ou des musiques qui font remonter nos énergies.

Et surtout, j’essaye de voir le côté positif de chaque situation (pas toujours facile !). Mais je pense que chaque épreuve ou moment difficile à un sens et est là pour nous faire grandir… Et ça, ça me fait vraiment avancer dans mon développement personnel.

 

– Compte instagram : flore_et_sens_aroma

– Compte Facebook : floreetsensaroma

– Site internet : www.floreetsens-aroma.com