Portrait de femme : Lola

Portrait de femme : Lola

19 avril 2021 / Portrait de femme

Lola

As-tu des routines ? Si oui lesquelles ?

Non, je n’ai pas particulièrement de routine si ce n’est de me laver les dents au minimum deux fois par jour, et faire du yoga quotidiennement si possible.

Moi qui ne suis pas d’un naturel très organisé ni à l’aise informatiquement parlant, il faut savoir que j’apprends tous les jours à mettre en place des choses, je teste, je tâtonne, j’élimine, je valide, j’accumule énormément de carnets, de pages brouillonnées, de stylos de toutes les couleurs…

Par contre, je tiens depuis peu à faire des choses qui ne me contraignent pas trop. Si la routine devient une corvée c’est STOP, alors qu’il y a quelques temps j’aurai sûrement insisté lourdement avec moi même jusqu’à me dégoûter tout bonnement. ça c’est bravo.

Comment protèges-tu ta vie perso et ta vie pro ?

Déjà dans la vie quotidienne : en protégeant mes week-end, alors je ne dis pas que cela va durer, mais j’aimerai autant que faire se peut j’aimerai garder le temps du week-end pour ma famille, ou du moins la plus grosse partie. Mais quand ton entreprise est ton deuxième bébé, les deux vivent en général sous le même toit.

As-tu une méthode d’organisation pour réussir à gérer le développement de ton entreprise ?

J’ai de nombreux outils en ma possession, que j’ai acquis au cours de mes quelques formations avec WRTW, que je ne mets pas toujours en place. (pas bien.) Et même si c’est encore du prototypage, et que ça ne fonctionne absolument jamais comme je veux. Mais je me forme encore !

L’idée la plus concrète c’est pour moi de mettre les choses en place petit à petit. Une chose après l’autre. Exemple : j’ai mis en place mes cours privés, quand c’est ok niveau organisation, j’ajoute les cours collectifs, puis après les programmes puis les événements… Quand je maitrise à peu près un niveau, je passe au suivant en fait. 😀

Pareil niveau réseaux, je maîtrise une publication par semaine, allez on passe à deux ?! on voit si j’arrive à suivre le rythme !

Comment gères-tu les phases de découragement ou les phases difficiles ?

Alors, déjà autocongratulation ! Il faut savoir que quand je me suis lancée j’imaginais que tout cartonnerai de suite. Or, ça n’a pas été le cas.

Et il y a encore quelques mois j’abandonnais tout. « Aller c’est bon, c’est de la m*erde mon truc, en plus je suis nulle, en plus je suis moche en plus je suis une pauvre co*ne!!!!! » (le tout en séchant mes larmes avec du PQ, et en mangeant du chocolat pâtissier à même la tablette). . Bref, pas très productif n’est-ce pas ?

Et puis j’ai eu un déclic, je me suis dis « ok toi tu fais ton max, et tu patientes, les efforts payent toujours. » ou/et « Clermont-Ferrand (oui, Rome ça faisait déjà vu) ne s’est pas fait en un jour ! sois coooooool ! »

Et je me répète ça, toujours les jours de ma vie où je considère que je n’obtiens pas assez de résultats, où je ne complète pas les six places de la première séance à l’extérieur que je propose. (true story pas plus vieille que la semaine passée) et que du coup je suis hyper déçue. Bref j’apprends surtout petit à petit à être moins dure et moins exigeante avec moi-même et aussi avec les autres. J’ai dis j’apprends.

Et surtout je demande de l’aide quand vraiment c’est la chute libre.

Je pense également à l’épisode du Podcast « Change Ma vie » Le confort dans l’inconfort.

Quels sont les outils de développement personnel que tu peux nous conseiller ?

Une prof de Yoga qui ne parle pas de respiration et de pratique quotidienne ? Non impossible ?!

Surprise !!! Alors on ne va pas se mentir, ce qui me nourrit en grande partie et m’aide personnellement à me canaliser c’est ma pratique les instants méditatifs après celle ci mais je sais que ce n’est pas évident pour tout le monde, et surtout que j’ai mis énormément de temps à l’appliquer quotidiennement. Parce qu’on ne voit pas nécessairement de changement immédiat. Et ça je sais à quel point c’est ingrat.

Mais en dehors de ça, concrètement il y a :

La gratitude : que je pratique tous les soirs avant de dormir, je pense à une ou trois choses cool que j’ai vécu dans ma journée, et ça me met dans un bon mood pour la nuit. Rapide et efficace, bon rapport qualité/ prix.

Le rire : J’ai la chance de vivre avec un clown, donc ça c’est de la pure folie de dvpt perso, je vous le conseille (pas le mien mais un autre).

& le dernier, ne surtout pas avoir peur du changement, si on est trop serrée dans son legging : changer de taille. Ne pas attendre désespérément que ce pauvre bout de tissu s’adapte à nous. Tout simplement : faire autrement, ne pas subir l’ambiance, jamais !

En bonus : Les podcasts Change ma Vie / Les méditations de Coelia / Femmes Ambitieuses / J’peux pas j’ai business sont des outils de développement personnel à ceux seuls, du reboostage concentré !

Compte insta: Studio Decomplexé

Page Facebook: Studio décomplexé

Site web :en cours