Portrait de femme : Tiffany

Portrait de femme : Tiffany

15 mars 2021 / Portrait de femme

Tiffany

As-tu des routines ? Si oui lesquelles ?

Oui, j’ai une routine incontournable… j’ai parfois l’espoir de la laisser tomber le temps d’une journée mais je me fais toujours rappeler à l’ordre : je promène mon chien (Nuts, un magnifique border collie X berger australien hyperactif de bientôt 2 ans, il fallait que je vous le présente quand même) au minimum 2 fois 45 minutes par jour.

Bon ok… Au delà de la blague, cette routine est une vraie bouffée d’air au sens propre comme au sens figuré. Quelque soit la météo (oui oui… même quand il pleut et que le vent vient te claquer la joue…), je sais que chaque jour, je prends mes bains de nature et me vide la tête au minimum 1h30.

Ah… Je vous vois venir… et non ! Je « n’optimise » pas ce temps, je n’en « profite » pas pour écouter un podcast ou appeler quelqu’un: non non et non ! Je passe ce temps en tête à tête avec ma bête à poils, je vis le moment présent et j’essaye d’ailleurs de plus en plus de partir sans téléphone pour vraiment nous accorder ce temps et le vivre pleinement. Ni plus, ni moins.

Et oui ! Mon apprentissage à moi va plutôt dans ce sens: lâcher prise, me lâcher la grappe et ô comble de la folie: apprendre à m’écouter !

J’ai longtemps été la super working girl ultra busy qui optimisait tout son temps, agenda ultra full (oui quand on est cette working girl là on speak en anglais bien sur !), à enchainer les déplacements un attaché case pendu au bras pour accompagner les entreprises dans la (re)définition de leur stratégie. Pfiou… Rien que de vous en reparler, ça me fatigue.

Alors, pour de vrai, ma seule et unique routine est celle de m’autoriser à respecter mon rythme, d’accueillir et de traverser mes hauts et mes bas de toute jeune entrepreneuse… sans succomber aux pressions productivistes assez omniprésentes autour de nous. Je vous rassure, je bosse quand même… mais à ma façon et avec beaucoup, beaucoup plus de place pour la créativité et l’improvisation !

Comment protèges-tu ta vie perso et ta vie pro ?

Le chemin que j’ai pris en choisissant de quitter le « pseudo confort » de mon emploi salarié ultra prometteur m’a poussée à plus de cohérence (ça y est, je l’ai casé!) entre la personne que je suis et ce que je fais. Hier, dans ma vie d’avant, je cloisonnais énormément: portable et PC pro éteints dès mon arrivée à la maison, pas de travail en soirée ni le weekend…

Aujourd’hui, je n’ai plus ces limites, et ça fonctionne dans les deux sens: il m’arrive de travailler le weekend quand l’inspiration arrive et que j’en ressens l’envie tout comme il m’arrive de m’accorder une journée en semaine pour aller voir des proches ou déguster un goûter ensoleillé avec les copines !

As-tu une méthode d’organisation pour réussir à gérer le développement de ton entreprise ?

Je crois que vous aurez toutes une petite idée de la réponse à cette question après avoir lu mes premières lignes… En théorie, et du fait de mon précédent métier: oui, des tonnes ! Toutes celles que j’ai prodiguées aux entreprises que j’accompagnais auparavant.

En pratique: aucune ! Hormis celle d’oser, de continuellement repousser mes limites, de faire tomber mes croyances limitantes et de m’accorder encore et encore et encore le droit d’oser.

Comment gères-tu les phases de découragement ou les phases difficiles ?

Je les gère principalement en ne restant pas seule ! Aujourd’hui, j’assume ces phases plus difficiles, je les partage ouvertement et demande de l’aide quand j’en ressens le besoin. Croyez moi, c’était loin d’être gagné mais cet apprentissage m’a énormément apporté et je peux dire que depuis que je ne m’isole plus quand j’ai un coup de moins bien, tout va mieux et tout va aussi beaucoup plus vite !

Petit aparté au passage: je suis persuadée qu’oser parler de nos doutes, assumer nos failles… est un excellente moyen d’aller de l’avant tout en inspirant les autres qui s’accordent ainsi le droit d’oser et de déposer aussi.

Quels sont les outils de développement personnel que tu peux nous conseiller ?

Oh la la … j’en ai des tonnes à vous partager ! Dur dur de choisir… mais je crois quand même que mes chouchous restent:

– les méditations guidées pour commencer en douceur à aller voir à l’intérieur et voyager pas à pas à la rencontre de soi. C’est aussi un beau support pour explorer des blessures et se réconcilier avec son passé tout en préparant un avenir rayonnant …

– la visualisation pour entretenir notre motivation à atteindre des objectifs concrets et mieux encore… réaliser nos rêves !

Compte insta: tiffany_coerrance

Page Facebook: Co-Errance

Site web : https://www.coerrance-tiffany.com